Comment est-ce qu’on photographie la surveillance de masse ? | The Creators Project

By CG / On

[:en]Nouvelle série de Trevor Paglen sur le concept de machine vision, qui thématise la convergence entre données et images « photographiques » , et illustre littéralement la projection de Jonathan Crary dans L’art de l’observateur (1992) stipulant que « La formalisation et la diffusion d’images produites par des moyens informatiques préludent à l’invasion d’«espaces» visuels forgés de toutes pièces et sans commune mesure avec les pouvoirs mimétiques du cinéma, de la photographie et de la télévision ».

 

L’artiste américain Trevor Paglen documente depuis de longues années des sujets aussi abstraits qu’Internet, la protection des données ou les usages numériques.

Source : Comment est-ce qu’on photographie la surveillance de masse ? | The Creators Project[:fr]Nouvelle série de Trevor Paglen sur le concept de machine vision, qui thématise la convergence entre données et images « photographiques », et illustre littéralement la projection de Jonathan Crary dans L’art de l’observateur (1992) stipulant que « La formalisation et la diffusion d’images produites par des moyens informatiques préludent à l’invasion d’«espaces» visuels forgés de toutes pièces et sans commune mesure avec les pouvoirs mimétiques du cinéma, de la photographie et de la télévision ».

L’artiste américain Trevor Paglen documente depuis de longues années des sujets aussi abstraits qu’Internet, la protection des données ou les usages numériques.

Source : Comment est-ce qu’on photographie la surveillance de masse ? | The Creators Project[:]

Fotomuseum Winterthur, expositions « Situations »

By CG / On

 

La série d’expositions en ligne Situations du Fotomuseum Winterthur explore actuellement (situation #9 à #18 du 12 juin au 27 septembre 2015) la notion de « machines de vision« , développée par Trevor Paglen sur le blog de l’institution.

The Grand Tour de Kasia Klimpel (Situation # 15) parasite les interfaces de navigation cartographique en y intégrant des paysages fictifs en papier, dans le cadre d’une stratégie qui interroge la capture automatisée du monde. Voir KASIA KLIMPEL12. Juni – 27. September 2015 – Situations.

 

 

La série d’expositions en ligne Situations du Fotomuseum Winterthur explore actuellement (situation #9 à #18 du 12 juin au 27 septembre 2015) la notion de « machines de vision« , développée par Trevor Paglen sur le blog de l’institution.

The Grand Tour de Kasia Klimpel (Situation # 15) parasite les interfaces de navigation cartographique en y intégrant des paysages fictifs en papier, dans le cadre d’une stratégie qui interroge la capture automatisée du monde. Voir KASIA KLIMPEL12. Juni – 27. September 2015 – Situations.

 

Drones & PhotoshopDrones & Photoshop

By CG / On

Derek Gregory | geographical imaginations.

Sur son blog geographical imaginations, où il est régulièrement question de drones, Derek Gregory révèle l’histoire d’une image en même temps anecdotique – et très symptomatique de la circulation de sources visuelles sur internet: dans un récent rapport sur le déploiement d’UAV dans les prochaines décennies (2013-2038), l’armée américaine utilise l’une des rares images de drone tirant un missile (ci-dessous). Comme divers commentateurs l’ont très vite révélé (notamment James Bridle), cet image a été créé par un artiste. Celui-ci-réagissait au fait qu’on ne trouvait aucune image sur internet d’un drone tirant des missiles. Faire des photographies de ces engins opérant en secret s’avère très complexe, comme le révèle le travail photographique de Trevor Paglen, d’autant plus s’ils sont en plein combat. Il en a donc créé un modèle 3D, qui circule sur internet comme « vraie » image (voir à ce propos l’article de The Atlantic), dont s’est appropriée l’Air Force, seule instance potentiellement en possession de ce type d’image.

Plus d’infos sur: Derek Gregory | geographical imaginations.

Derek Gregory | geographical imaginations